En direct du terrain avec Élodie Ropars, Chef des ventes

En direct du terrain avec Élodie Ropars, Chef des ventes

Pour analyser et adapter son plan de reprise activé lundi, l’agence Strada a interrogé ses équipes pour comprendre la réalité en magasin et optimiser ses actions. C’est le témoignage d’Élodie Ropars, Chef des ventes chez Strada Performance qui ouvre cette série « EN DIRECT DU TERRAIN ».

La réalité du terrain nous impose une préparation en mode « agile »

Chez Strada, la co-construction avec nos clients, la souplesse et la réactivité faisaient déjà partie de notre ADN avant le confinement ; ça l’est d’autant plus en cette reprise.

Bien en amont, nous avons identifié les besoins prioritaires de nos clients, et défini de nouveaux objectifs.

On a sensibilisé nos équipes sur ces objectifs avec toute la souplesse et la réactivité nécessaire, sans oublier d’y intégrer une notion forte de résultats sur les ventes ! Les commerciaux ont bien intégré ces nouveaux défis car ils ont été briefés, rassurés, impliqués.

Tout cela fait que je n’ai eu aucun mal à remobiliser mes équipes pour la reprise. Une seule personne n’a pas pu reprendre. On s’est adapté et nos rangs seront renforcés dès la semaine prochaine.

Nos équipes Force de vente sont donc parties sur le terrain sereines, équipées et formées. Kits d’hygiène, charte de chaque enseigne avec les dispositifs d’interventions sont à leur disposition. Sans compter le suivi très régulier de notre part.

Adaptation et polyvalence : les tactiques à jouer

En grande distribution, on est habitué à être agile et rapide. C’est cette effervescence qui nous anime au quotidien et fait notre force.  Je la vois vraiment chez nos équipes FDV.

Les industriels nous ont communiqué clairement leurs prérogatives de reprise. Pour certains clients, on voit que la priorité est au merchandising et la lutte anti-rupture. Pour d’autres, ça va être sur les mises en avant et la promo. Je le vois, par exemple, avec l’un de mes clients, une start up de produits alimentaires bio et made in France dont les références ont été dévalisées pendant le confinement.

Nos commerciaux sont donc formés en ce sens : ils savent quelle casquette porter en fonction de la mission. Les profils polyvalents ont tout à gagner en ce moment. Ils doivent savoir être souples et prêter main forte. Et ils le font super bien, j’en profite pour leur dire BRAVO!

Chaque partie comprend qu’elle gagne en respectant les règles

Les enseignes jouent vraiment le jeu pour nous faciliter le travail. Nos FDV appellent systématiquement tous les magasins pour prévenir de notre venue. Les Chefs de rayons et les ELS répondent présents. Ce n’est pas toujours facile, notamment en hypermarché, car ils sont en surface de vente mais ils font de leur mieux. On est attendu. On suit à la lettre les consignes et ça marche !!!!

Les décideurs en Hypermarchés notamment sont conscients que d’autres réseaux comme le Drive ou la Proxi ont tiré leur épingle du jeu pendant le confinement. Ils ont donc besoin de nous pour refaire les rayons et rester compétitifs. Et on est là pour les aider.

En Proxi et en supermarchés, c’est du cas par cas. La dimension personnelle est importante. On ne réagit pas tous la même façon.

Au niveau des gestes barrières, nous les appliquons et cherchons les meilleures solutions. Faire une vente avec un masque est un vrai défi. C’est pour cela qu’on a des visières, qui permettent de voir le visage. Au fur et à mesure, on va trouver des solutions encore mieux adaptées.

Le mot de la fin : on est serein et optimiste !

Vu ces premiers retours, on est optimiste pour la suite. Car la cohésion et la sérénité sont là. Je pense qu’on va parvenir à un équilibre assez rapidement.

On met encore plus d’humain et de notion de service dans nos relations. Et ça, ça renforcera les partenariats qui nous amèneront à collaborer encore plus efficacement avec nos clients.

Vous souhaitez en savoir plus sur l'agence Strada et nos projets ?

Nous contacter