Shoppers et consommateurs ? Qui sont-ils vraiment ?

Shoppers et consommateurs ? Qui sont-ils vraiment ?

Client, consommateur, shopper... quelle est la différence ? Il est aujourd'hui essentiel, voire vital, pour les marques, de connaître l'identité de chacun pour mieux les séduire. Les événements In et Out store sont aujourd'hui plébiscités par les marques et ancrés dans les stratégies marketing.
Nombreuses sont les entreprises qui délivrent des messages identiques aux consommateurs et aux shoppers. Et pourtant, comprendre leurs différences et personnaliser les communications peut avoir un impact fort sur les ventes et l'acte d'achat. Point sur ces dénominations qui font toute la différence ! 

Un consommateur consomme, un client achète, le shopper répond à une identification entre consommateur et client... Mais encore ? Il faut aller un peu plus loin pour comprendre la nuance entre ces deux désignations. Rappelons-le, le shopper a la main sur le porte-monnaie. En faisant l'achat, il est l'acteur à l'origine de toute consommation. Il a la volonté et le pouvoir d'acheter, ce qui fait de lui la cible idéale et incontournable pour les marques. Facile à atteindre mais difficile à convaincre, tout est permis pour déclencher chez lui l'achat.

A l'inverse, le consommateur est l'utilisateur final du produit sans être nécessairement lié au point de vente. Souvent prescripteur, il n'est pas toujours shopper. Il peut être très fidèle à une marque tout en étant sensible à son discours et sa réputation. Il est donc capital pour les marques de lui plaire et de répondre à toutes ses attentes sans oublier qu'au final, c'est le shopper qui prendra la décision d'achat
 

DE NOUVELLES STRATÉGIES MARKETING ?

Signal Malls Tour

L'enjeu actuel pour les marques est d'adapter leur stratégie marketing aux shoppers et non plus seulement aux consommteurs. Sans plus se contenter d'engager ou de fidéliser, "les marques doivent aussi inspirer le shopper dans son parcours d'achat" nous confie Christophe Ravelet de Strada Marketing
Reste une dernière difficulté pour ces dernières : l'émergence de multiples profils d'acheteurs. Entre le social-shopper*, le slow-shopper*, l'emo-shopper* ou le vigi-shopper*, il y a de quoi rendre les armes. Alors comment capter ces derniers malgré leurs spécificités ? 

Les événements sont aujourd'hui plébiscités par les marques et ancrés dans les stratégies marketing. Les grandes enseignes sont unanimes sur la question, ces dispositifs peuvent offrir une expérience unique et mémorable adaptée à chaque profil de shopper. C'est dans cet objectif que Strada a imaginé pour Signal, lors de la journée mondiale de la santé bucco-dentaire, des animations de prévention dans les galeries commerciales. Face à des shoppers en quête de sens dans leur consommation, des espaces de conseils permettaient la rencontre d'experts en hygiène bucco-dentaire. Pour les emo-shoppers, à la recherche d'expériences inédites, des ateliers de customisation et de décoration de verre à dents leurs permettaient de développer leur créativité tout en passant un bon moment. 

Résultats de l'opération, 1 450 verres à dents distribués, 530 "consultations dentaire" et une visibilité maximale pour la marque avec 15 000 occasions d'être vu par journée d'animation
 

QUEL PARCOURS D'ACHAT POUR LE SHOPPER ?

Evenement Stabilo

Une fois le shopper identifié, il faut encore remonter son parcours d'achat pour enfin disposer de toutes les clés pour le séduire. Alors que 51% des français savent quels produits ils vont acheter avant de se rendre en magasin, 68% d'entre eux se laisseront influencer une fois sur place. Une aubaine pour les marques quand on sait que 42% des français trouvent que le marketing en point de vente est l'outil le plus incitatif à l'achat
Mais avant cela, bien en amont de l'acte d'achat, le shopper se sera frotté aux avis sur internet, aux recommandations de ses proches et même à la comparaison de prix sur les applications dédiées. Un parcours d'achat qui s'est complexifié mais qui laisse encore la part belle aux magasins

On l'a vu, le shopper n'est pas le consommateur mais tout comme ce dernier, il est attentif au discours des marques. En quête de relation, il s'engage et passe à l'acte d'achat lorsqu'il se reconnaît et se sent appartenir à l'univers de marque et aux valeurs qu'elle véhicule.
Pour Pierre Chazalette, de Strada Marketing, il faut "offrir au shopper une expérience permettant le plaisir d'achat et un lien humain entre les marques et ses consommateurs". En ce sens, la marque Stabilo s'est vue proposer par les équipes de Strada marketing, un dispositif ludique et innovant permettant aux shoppers de vivre un moment unique de partage avec leurs enfants. Dans un stand aux couleurs de la marque, totalement pensé pour les plus jeunes, ces derniers pouvaient s'exercer avec leurs parents au plaisir de l'écriture et du dessin, dans un univers interstellaire. Pour prolonger l'expérience, Strada s'est associée à A-Block dans le but de convertir les dessins en vidéos, envoyées par la suite à chaque enfant par mail. Une attention qui a séduit les mères de famille avec au final plus de 35 ventes par jour sur le dispositif. 

 

*LEXIQUE DU SHOPPER* : 
Le social-shopper : C'est le consommateur connecté par excellence. Il aime partager ses expériences de consommation sur les blogs, forums,... et être reconnu sur les réseaux sociaux. Le social-shopper est également ultra-sensible à "l'innovation". Il sera le premier à utiliser et plébisciter les nouvelles technologies connectées. 
Le slow-shopper : Voilà le consommateur averti en quête permanente du commerce équitable, du magasin bio et du petit producteur de son quartier. Le slow-shopper a besoin avant tout de sens dans sa consommation. 
L'emo-shopper : A lui l'achat plaisir ! L'emo-shopper veut être séduit, surpris et vivre une expérience d'achat inédite. Il est le client privilégié des boutique-univers, des pop-up stores et des corners animés. 
Le vigi-shopper : C'est le profil qui concerne le plus grand nombre de français. Le vigi-shopper est sensible au discours de la marque et passera à l'acte d'achat s'il a confiance en elle. Pour se faire, il se réfèrera aux avis de sa communauté, comparera les prix et vérifiera la provenance du produit. 

Découvrez toutes nos réalisations in store en cliquant ici

Vous souhaitez en savoir plus sur l'agence Strada et nos projets ?

Nous contacter